Présentation

Le 31 juillet a été consacré « Journée de la femme africaine » à l’occasion du premier congrès de l’Organisation Panafricaine des Femmes (PAWO en anglais) qui s’était tenu à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

On en parle peu, mais son institution première remonte pourtant à il y a un peu plus de cinquante ans.

Une date mémorable, car douze ans plus tôt, plus précisément le 31 Juillet 1962, les femmes de l’ensemble du continent africain se réunissaient pour la première fois à Dar es Salam en Tanzanie et créaient la « Conférence des Femmes Africaines » (CFA), la toute première organisation des femmes en Afrique.

Pourquoi organiser une telle journée internationale ?

En cette date de la Journée internationale de la Femme Africaine, l’occasion s’offre pour faire un bilan sur les acquis et les lacunes en matière de promotion des droits des femmes en Afrique pour assurer l’effectivité des droits des Africaines.
Le rôle historique joué par les femmes en Afrique témoigne de leur capacité de réaliser et conduire les changements sur le continent. Souvenons-nous que les peuples africains se libéraient alors peu à peu de la tutelle des pays colonisateurs.

Les célébrations avec AfricanWITS

JIFA 2022 AfricanWITS

Pour sa participation cette année, Africanwits lance Africa's Women's Day Forum dont les objectifs sont les suivants:

  • Outiller les femmes entrepreneures dans le numérique et la sécurité en ligne pour améliorer la visibilité et la légalité de leur activité économique via les TIC
  • Sensibiliser les femmes et les jeunes filles en zone péri-urbaine et rurale sur des métiers du numérique et TIC vecteur d’emploi.
  • Faciliter l’accès des femmes et jeunes filles à l’inclusion financière numérique pour une meilleure autonomisation.

Activités Phares:

  • Campagne digitale du 25 au 31 juillet 2022, pour la vulgarisation des métiers et emplois dans les TIC tenus par les femmes en Afrique francophone. Suivez le lien pour y participer et partagez votre visuel avec le hashtag #JIFAafricanwits
  • Une conférence sur la thématique " femme, rebondir et se réinventer en temps de crise "qui aura lieu du 30 au 31
    juillet dans la ville de Ebolowa au Sud du Cameroun qui réunira environ 80 femmes et jeunes femmes

 

 

 

Programme des articulations clé de la Conférence

Jour 1: 30 juillet 2022  

  • Conférence: 10h30 à 11h40
    Thème:  "Femme, rebondir et se réinventer en temps de crise"
    • Résilience économique en temps de crise
    • L’importance des NTIC en temps de crise
    • Le rôle de l’inclusion financière numérique une solution pour les femmes en temps de crise
  • Atelier Technique n°1 : 12h40 à 14h00
    Vente en ligne et légalité de l'activité au Cameroun
  • 14h10 - 14h30
    Partage d’expériences : Femme entrepreneure de la ville d’Ebolowa
  • Atelier Technique n°2 : 14h40 à 15h20
    Cybersécurité pour les femmes et les jeunes filles

Jour 2: 31 juillet 2022

  • Atelier technique n°3: 10h30 à 11h40
    Marketing digital et réseaux sociaux
  • Questions / Réponses: 12h00 à 12h40
    avec les participantes sur les différentes thématiques et collecte des besoins pour un programme de suivi par l’association AfricanWITS
  • Exposition, Réseautage: 13h00